11 MAI : UNE DRÔLE DE DATE POUR UNE RENTREE DES CLASSES !

Accueil > Actualités > Rentrée scolaire

C'est pourtant ce qui s'est passé au sortir du long confinement de la population imposé par la lutte contre l'épidémie de COVID 19 qui avait  brutalement bouleversé le rythme quotidien de nos écoliers, de leurs parents, et de leurs maîtresses d'écoles.

 

Il y avait donc une ambiance particulière dans cette reprise des cours en classe qui avait tous les aspects d'une vraie rentrée : un peu d’excitation générale dans la préparation des acteurs et des lieux, sérieux et attention des élèves dans un cadre et des règles de comportement  inconnus jusque là dans ces lieux, bonne humeur et joie partagée des adultes et enfants de se retrouver après une longue période de séparation.

 

Cette reprise était toutefois partielle : basée sur le volontariat des familles, elle était aussi contrainte par l'encadrement strict des conditions d'accueil limitée à 15 élèves par encadrant pour les classes élémentaires et 10 pour la maternelle ainsi que par les dispositions du protocole sanitaire national mis en place par le ministère de l'éducation nationale.

 

A noter qu'au plan strictement technique, la surface des locaux disponibles dans notre école, leur configuration, et la dissociation aisée des accès, issues et circulations ont grandement facilité le respect intégral des consignes de ce protocole, moyennant une implication particulière des personnels communaux.

 

La difficulté principale, d'ordre organisationnel et pédagogique, a pesé à l'évidence sur les professeures. Ce sont elles qui ont du relever le double challenge de l'enseignement face à la classe et à distance, et ce, dans l'environnement dégradé et anxiogène des mesures et gestes barrières.

 

27 élèves ont ainsi pu retrouver leurs pupitres le 11 mai suivant le volontariat des familles. L'expérience et les enseignements de cette phase initiale a permis d'amplifier le dispositif à partir du 2 juin avec un taux permanent d'accueil de 37 élèves en 3 classes de 14, 13 et 10 élèves.

 

Compte tenu de la complexité accrue de l'animation pédagogique de classes à 2 ou 3 niveaux, ce résultat très voisin du ratio maximum par enseignant témoigne de la réussite de l'exercice, pourtant complexe, consistant à respecter l'obligation d'accueil des enfants prioritaires et la présence maximale à temps partiel des autres de façon compatible avec la disponibilité et les contraintes professionnelles des parents ;

 

Les 44 élèves dont les familles avaient souhaité le retour en classe ont ainsi pu le faire, à temps complet pour 19 d'entre eux, à mi-temps régulier (5) ou à temps partiel irrégulier selon un planning concerté avec les familles (20 élèves) de sorte qu'aucune famille ne s'est trouvée sans solution pour combiner la reprise de la vie professionnelle des parents et la scolarisation des enfants.

 

Bien évidemment, les apprentissages à distance mis en place pour tous pendant le confinement ont perduré pour tous les familles qui ont fait le choix du statu quo ou ceux n'ayant pu bénéficier de la reprise à plein temps.

_______________________________________

 

Le 22 juin, tous les élèves ont pu rejoindre l'école dans des conditions quasi normales.

Les choses se sont ainsi faites du mieux possible ; la bonne volonté et l'implication de tous les acteurs ont permis d'assurer cette reprise des cours que d'aucuns annonçaient impossible. 

 

Souhaitons désormais qu'après cet épisode perturbé mais géré au mieux, la communauté éducative retrouve en septembre après un repos estival bien mérité, une rentrée normale et sereine.

© 2020 by Mairie de Moumour